DROSOPHYLLUM

 

Revenir à l'ABC DES PLANTES

 

Drosophyllum lusitanicum

1 SEULE ESPECE

Drosophyllum lusitanicum

 

NOMS USUELS

Pin à rosée, Portuguese sundew, en anglais

FAMILLE

Droseraceae

 
Histoire et étymologie

Depuis très longtemps, bien avant que la science lui donne un nom, la population villageoise de Lusitanie, frappée par l'aspect singulier et la texture collante de la plante, l'utilisa comme attrape-mouche. C'est à A. Grisley, en 1661, que revient l'honneur de la première description, en la nommant "Chamaeleontioides". Tournefort en fit une deuxième description dans sa flore portugaise sous "Rossolis Lusitanicus maximus" en 1689. Sa marginalité et sa singularité, finissent par donner raison en 1806 à H. F. Link en créànt le genre Drosophyllum, issu du grec Drosos "rosée" et de phyllon "feuille".

Distribution

Localisé en Europe du sud-ouest, ainsi qu'à l'extrême nord de l'Afrique, il s'épanouit au Portugal (Porto, Lisbonne...) en passant par l'Espagne du sud (Gibraltar) ainsi qu'au Maroc.

Biotope

Strictement calcifuge, la plante vit dans des pinèdes sèches sur des sols sableux ou rocailleux. Le climat est tempéré, semi-humide. Les alliances phytosociologiques sont souvent Pinus pinea, Pinus pineaster, Calluna vulgaris, Erica sp. Il faut noter aussi la promiscuité, peut-être fortuite, de certains sites avec les habitations humaines.

Description

Plante vivace, serni-ligneuse, dressée et ramifiée de 40 à 60 cm de haut. Certains individus peuvent atteindre plus de 1 m. Une forte odeur de miel s'échappe de la plante. Les feuilles vert jaunâtre, filiformes, se déroulent à la manière des crosses de fougère. Les pièges sont constitués par les feuilles et les tiges florales qui libèrent, grâce à des glandes pédiculées, la glue qui capture les proies. Les glandes sessiles placées uniquement sur les parties foliaires ont la tâche de sécréter les enzymes.

Les proies sont souvent des insectes : Coléoptères, Diptères, Hyménoptères...

Les fleurs de 2 à 4 cm de diamètre arborent une superbe couleur jaune. Auto-fécondation courante de la plante.

 

La plante
et ses capsules de graines

Fleur

Capsules de graines

genlisea.jpg

drosera_mod2.jpg

utricula_mod2.jpg


Rechercher

PayPal

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Commander